• concours halloween 2013

    Salut les ami(e)s 

    J'ai longuement hésité à organiser ce concours "Halloween 2013",

    mais finalement il aura lieu.

    Concours aalloween 2013

                     Cette fois il y a 3 concours différents:

    Dessin: vous devrez faire un dessin sur le theme d'halloween

    Ecriture: vous devrez écrire un histoire sur le theme d'halloween

    Photo: Vous devrez photographier un costume d'halloween que vous aurez fabriquez vous même

    Pour chacun des concours le dessin,l'histoire et le costume le plus original gagnera:

    -Un montage 

    -Une pub pour chacun de ses blog

    -20 commentaires

     

           Le concours se terminera le 31 octobre  2 Novembre pour les dessins et les histoires

    et 1er novembre 3 Novembre pour les photos.

    Participant(e)s :

     

    dessin:

    -Esu-chan:

    concours halloween 2013

     

    -M l imagienne:

    concours halloween 2013

     

    -cecilee:

    concours halloween 2013

    - Amlas:

    concours halloween 2013

     

     

     

    écriture:

    -cecilee:   Le vide,le feu,la chaleur se rapprochait de moi !!! "Pourquoi fais tu ca papa ???! ARRETES !!!!!!! NE ME FAIS PAS CE QUE TU AS FAIS À MAMAN !!!!!!!!!" Criai-je en me réveillant !! Encore cet horrible cauchemar !! Depuis que l'on a déménagé je n'arrête pas de faire de le faire. Et le pire c'est que je ne me rappelle de rien dès que je me réveille . Je sais seulement que c'est affreux , horrible. Ah tiens ! Il pleut . Je vais me dépêcher si je ne veux pas être en retard au collège . La journée ce passe plutôt bien et ma mère risque d'être contente Plutôt contente de mon 14 en math. Ah je ne vous l'ai pas dit ? Mon père et mort lorsque j'avais 7 ans. Vous pensez surement que je vous annonce ça les larmes aux yeux mais en fait non . J'ai très peu connu mon père,il partait très souvent en voyage et je ne sais pour quelle raison ma mère refuse dans parler . Quand elle parle de lui ( ce qui est très rare ) c'est comme si elle m'en voulais donc j'évite moi même généralement le sujet . "Ah tiens , on sonne à la porte , vas ouvrir !" J'obéis immédiatement . Un homme d'un certain âge , les cheveux bien peignés se tenait devant la porte . "Ah Mr Collins , je vous en pris , entrez !" C'était ma mère qui avez parlée . Je sus plus tard que c'était notre voisin . Ma mère semblait l'apprécier mais moi, il me mettait mal à l'aise . Il n'arrêtait pas de me dévisager comme on dévisage une personne ayant fait un crime. Mais je préférait supporter ça plutôt que d'aller me coucher et refaire cet affreux cauchemar ... Le lendemain j'était heureux car ce soir c'est halloween !!! J'avais mon déguisement dans mon sac et comme je ne vis pas ma mère au petit déjeuner je lui écrivis un mot pour ne pas qu'elle s'inquiète. Cette soirée était vraiment extra ! J'ai même récolté ( en plus des bonbons) des pop corns . Mais devant ma porte une surprise m'attendait : Mr Collins ! "Je t'attendais !" me dit il et sans me laisser le temps de réagir m'entraina dans la chambre de ma mère. Un affreux spectacle m'attendait : ma mère était là, par terre un couteau planté dans le ventre . Je hurlais en voyant ça et je voulus m'enfuir d'ici mais Mr Collins ne m'en laissa pas le temps. "Veux tu savoir qui a fait ça ?" Me demanda t-il. Dans un sanglot je finis par arriver à articuler un " oui". "C'EST TOI !!!!!!!!!" J'ouvris des yeux comme des soucoupes. "C'EST TOI QUI A TUÉ TES PARENTS ET TU VEUX SAVOIR POURQUOI" Son sourire était sadique et m'obligea presque à dire oui. C'est alors que le sol se fissura pour créer un trou et nous tombames dedans ! De la lave coulait au fond . Mes cris redoublèrent mais n'empêchèrent pas le fait que je tombe. Cela ne gênait pas Mr. Collins. "En fait tes parents ne t'on jamais dit la vérité . Tu as été adopté ." Ces mots résonnèrent dans ma tête comme une si une bombe avait explosé dedans . " Ils voulaient un enfant mais suite à un accident, ton père est devenue stérile et l'adoption était trop chère pour eux . Jusqu'à qu'ils tombent sur une association qui donnait les orphelins. C'est du moins ce qu'ils disaient car la vérité était toute autre. En fait ils créaient les enfants mais ils avaient tous un défaut : ils ont une double personnalité . C'est pour ça que t'as tué tes parents et que ta mère t'en voulait dès que tu parlais de ton père ." La panique commença à me submerger et je me mis à hurler . "NOOOOOOOOOOON" "Et tu sais qui je suis moi ?" Sans me laisser le temps de répondre il me répondit : "Ton créateur!" Je vomis de surprise . "Dans ton rêve celui que tu vois tué ta mère ce n'est pas ton père c'est toi !!" C'est alors que je vis mon père et ma mère en train de ce tourner vers moi comme dans mon reve , tout ce passait comme dans mon rêve , ils avez de la peau arrachée. Je n'en pouvais plus , je hurlais,je pleurais jusqu'à ... me réveillais !!! Ouf!! Tout ça n'était qu'un affreux rêve. Je me tournais pour éteindre mon réveil quand je le vis !! À 30 centimètres de mon visage,son sourire sadique,ses cheveux impeccablement coiffés : Mr Collins !!!!!

     

     

    -Amlas:La nuit d’Halloween…. , je me disputais encore avec mon frère…. « -Non ! Je n’irais nulle part !! -Et tu sûr de se que tu dis ? -Oui, parfaitement ! -Tu l’as voulus, désolé mon chers…. » -Non ! Je n’irais nulle part !! -Et tu sûr de se que tu dis ? -Oui, parfaitement ! -Tu l’as voulus, désolé mon chers…. »

    J

    ’ai su qu’il n’avait même pas le temps de réfléchir, à se que signifier mes paroles, que je l’ai attrapé, lui fis un croche-pied, le fais tombé, saute sur lui, commence à lui donné des coups de points par tous en disant « pour toi, je ferais une exception, je te tuerais à main nue » , à plusieurs reprise, continue à le frappé de plus en plus fort, il commence à saigner un peu, je me relève l’attrape par le col, et le col contre le mur, je l’attrape par les épaules et lui dis : « Quand on veux tuer une sot raille on lui arrache les ailes » et d’un geste si fort lui retire les bras, il cris, des cris de souffrance, qui sont pour moi des cris de plaisir, il y jaillit des litres de sang, puis lui attrapes les hanches : « Puis, les jambes. » Et je lui arrache les jambes, il tombe par terre, parce qu’il n’avait plus d’appuie, il ressemblait à une poupée, dont les enfants lui avait arraché les jambes et les bras pour s’amusé, mais, la poupée resté avec le même sourire, quoi que tu lui fasses faire, elle sourit ; mais cette fois, il dandinée, criant, soufrent, plus de la moitié de son raisiné par terre, dont quelque flaques de son sang était sur moi, je ne sais même pas pourquoi je souris, je le regarde, et mis ma main sur son cœur, le sert, et d’un geste si puissant, l’arrache, c’est ici, qu’il a respiré pour la dernière fois. Je m’accroupie, en regardant mon œuvre, je rigolais en pleurant. Et voila, le dernier de ma famille est mort, et encore à cause de moi….Je ne veux pas m’en souvenir ! NON….NON !!

    C

    Ette nuit là….. Cette nuit maudite, qui n’été bien sur pas bénite, c’était mon anniversaire triennal, personne de ma famille ne s’en ai aperçu, j’essayer tant bien que mal de leur dire, mais qui voudrais t’écouter quand tu es la plus petite de la famille ? Je suis resté toute seule, enfermé dans ma chambre, sur mon lit, prés de la fenêtre, d’où je pouvais voir les pétales du grand cerisier de la ville ; à un moment je n’y prêter plus vraiment attention, je me suis recroquevillée, et mis ma tête sur mes genoux, et là, a se moment là, la fenêtre c’est brusquement ouverte, je me suis retourné pour voir, mais je nue pas le temps de voir se qui de passer, un vent violent, fis rentré un amas de pétales de cerisier, tel un essaim, qui forma mon semblable, je lui ressemblé ou plutôt elle me ressemblé trait pour trait, la fenêtre se ferma, puis, elle me demanda si je voulais qu’elle m’escarpe, je voulais que le Meg m’aide, puis elle me demander si elle allais me chouriner ou qu’elle me crève les ardents avec ses fauchant . Je me suis qu’elle était un Chourineur… Et qu’il y’aura du raisiné par terre, c’été un escarpe ou quoi ? Franchement j’avais peur ! Sa dois surement être le boulanger qui met les âmes au four qui la envoyer ici pour m’exécuter ! Puis elle me demanda si je voulais plutôt qu’elle m’abbaye de Monte-à-regret .Mais finalement, elle arrêta avec cette Argot, et me dit qu’elle était mon 2éme âmes, au début, je n’y croyais pas, juste, juste, logiquement, personne ne peux avoir 2âme ! Elle me mit debout, puis je ne sais comment est entré en moi, elle faisait partis de moi, au début je sentis comme quelque chose m’ajouter, quelque chose qui me manquer me revenir, je ne sais comment exprimer cette situation… Elle vivait en moi. Avec tous sa, il été déjà 11H du soir, je ne sais comment mais je me suis précipiter de hors, il y’avais toute ma famille qui faisait les dernières prières du crépuscule, je ne sais d’où, mais j’ai pris des « couteaux » et je ne sais comment, tous sa c’est passer si vite, plus vite qu’une étincelle, quand cela était fini, je regardais autour de moi, je vis tous mon clan par terre des couteau en plein cœur, des têtes tranchés, chacun été dans une position de mort différente, je mis mes petite main tacher de sang sur ma bouche, je savais bien qu’il y aura du raisiné par terre, je ne pus même pas sortir un mot de ma bouche, et je ne sais comment je vis cette fille qui me ressemble devant moi, elle ma dis que c’été un cadeau d’adieux puis elle entras encore un fois en moi, et depuis se jour la elle n’est plus ressortis, mais elle ses emparer plusieurs fois de mon corps, depuis se jours là elle se s’aire de mon corps chaque année, le jours de mon anniversaire et emmène de 7 ou 9 personnes exactement a la place ou c’est passer le drame, qui porte toujours les traces de ce terrible jours, pourquoi c’est 2 nombres ? Tous simplement parce que le 7 est mon chiffre favori et que le 9et mon chiffre porte malheur, car je me suis servis de 9 couteaux pour tuer feu ma famille, mais finalement je ne le regrette pas, je préfère ma vie comme sa, au fond, je déteste cette famille, et je demande au Meg pourquoi je suis née dans une famille pareil, qui a était rejeter de la ville a cosse de leur pulsions meurtrières. …. Et maintenant, je leur ressemble, je me retourne toujours au Meg parce que tous vas-mal, dans mon école, tous le monde avez peur de moi, même les plus grand, et les plus fort, même les professeurs, et tous les survivants en générale …Pour quoi personne ne m’aime ? Pourquoi suis-je rejeté ? Pourquoi tous les trains vont bien, et avance sans problème, tous droit, sans arrêt, tant dis que le mien déraille ? Cette fichu nuit, qui aurais pensé que tous mon avenir allé se jouer à cet instant précis ? Maintenant, ce chourineur, vis en moi, on partage : le même sang, les même organes, et quand elle me possède entièrement, on possède même le même esprit… Elle me contrôle entièrement, je ne suis plus moi, je ne suis plus Rasuka Onurah, en réalité je ne suis qu’un ange éphémère, et je ne suis qu’un démon de passage… Je suis mis-démon, mis-ange… Je suis, l’amour et la haine, je suis la joie et la tristesse, je suis positif et négatif, je suis les qualités et je suis les défauts, je suis la vie et la mort, je suis le rêve et le cauchemarde, je suis selle qui t’aide et qui te fais souffrir, je suis le sang dans tes vaines et je suis le sang que tu paire, je suis selle qui donne le sourire et selle qui te fais pleuré, je suis selle qui te donne le goût de la vie et selle qui t’escarpe, je suis selle qui te fais vivre et selle qui t’efface, je suis selle qui te fais vivre et selle qui est la dose de trop pour que tu ne respire plus j’aime comme je hais, je souris comme je pleure, je fais vivre comme je tue, je suis un contraire, je ne suis pas égale, je n’ai même pas de définition, je ne pense même pas être humaine, sois tu part sois tu crève, je suis le bonheur et la douleur, je suis le présent et le dur passé, je suis le paradis et l’enfer, je suis l’ange et le démon, je suis celle qui t’a aimé et celle qui t’a tué, je suis le proche et le lointain, je suis le réel et l’irréelle, je suis le rêve et le cauchemarde. Je ne suis rien en réalité, je me demande des fois si j’existe vraiment ? Je ne suis qu’un être de trop, j’aimerais qu’on voit plus qu’un être, une humaine, une personne normale, comme tous le monde, et non, une qu’ont craint, je veux que quelqu'un face de moi une réalité ; à cause de sa, je ne sais même plus se qui est beau….Tous et pareil pour moi, j’aimerais juste que quelqu'un me tende la main, même si je suis déjà loin…. Suis-je vraiment de se monde ? Fais-je vraiment partie de se monde ? Plus rien ne m’impressionne, est-ce-que je me sens bien comme sa ? Ou est-ce-que je suis en détresse ? Et moi qui rêver d’un futur meilleur, je n’ai plus vraiment d’espoir en mon existence….Si le Meg ne m’aide pas mais qui le ferra ? Avec tous sa, je me perds, même si je fais comme si tous été normale… Comment…Comment puis-je encore vivre dans de tel situation ? Ce chourineur torture mon âme… Il parait qu’elle est un esprit… Pourquoi as-t-elle lésé tant de personne et est venu m’infligé de martyre ! Si je en lui obéie pas, je creuse ma tombe…. Je grandis dans la souffrance, j’inspire de peur en quelque sorte, j’ai peur de me faire tuer a n’importe quelle moment, je tremble encore plus qu’avant, j’ai changé, mais, au fond de moi-même, j’aime bien cette situation… J’aime rester dans la solitude, je penserais logiquement que c’est a cause de l’habitude, mais quand je cherche profondément à l’intérieur de moi-même, le plus profond de moi-même, je sais que j’aime sa, et que je préfère être possédé que de souffrir encore plus avec une famille criminel, mais finalement, je ne sais plus si j’aime ou pas ma situation, je me contredis, mais quoi ? Que se passeras t-il si je décider de revenir à mon ancienne vie ? Rien ne changera, je resterais toujours le chourineur, je cours toujours derrière le danger, je sais qu’il faut léser le passé à sa place vivre le présent et rêver du futur…Mais se n’ai pas un passé que j’oublierais de si tôt ! Peut-être que je roule mon avenir ? Je n’ai pas réussis mon passé, et mon présent, n’a pas encore rejoint le passé, mais quand une seconde passe, elle fait déjà partis du passé, quand on pense à la prochaine seconde, cette seconde fais partis du futur, qui sera au présent avant même de sans rendre compte, et encore une fois du passé en moins d’un clignotement d’œil… La vie est une étrange histoire, je ne sais même pas si elle peut-être considérer comme une histoire, mais pas un conte en tous cas, c’est plutôt un cauchemarde, dont tu n’ais pas prés de te réveiller de si tôt ! Mais…La vie existe-t-elle vraiment ? Et la mort est-elle une situation réelle ? C’est questions, pourquoi les poser ? Personne ne me répondra ! Ou peut-être qu’avec le temps, je comprendrais ? Et j’aurais des réponses ? Mais…..Pourquoi, serais-t-il à la vie de m’apprendre tous sa ? Je m’auto-déteste, je ne me suis jamais aimé. Pourquoi vivre alors ? Pourquoi ne pas en finir ? Le temps, le temps, oui le temps….Il veut que je le laisse vivre….Pourquoi…Je ne m’aime même pas…Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?! Je revins à moi-même…. « -Tu ne sais toujours pas pourquoi petite ? -Qui est la ??! -Un esprit -Un esprit ? -Je vais t’expliquer, en réalité, cela ne sais pas passé le jour de ton 

     anniversaire, mais un soir d’Halloween comme aujourd’hui -Quoi ? -Et tous sa c’est passé car… -Parlez !! -C’est tous simplement, le pouvoir d’Halloween ! Hahahahaha !!!! »

    -M l imagienne: Le soleil se couchait sur la ville. ahhh...encore une journée qui s'annonce...Au boulot! Demain est un jour important et tout doit être parfait! -j'y vais Kurotsuki! je sais qu'il est bizarre d'appeller un chat par un nom si japonais surtout par une personne comme moi. -Fais attention Kisa. ok, le chat qui répond c'est plus bizarre, mais pour moi c'est normal: je suis une sorcière. wohhh! stop!! on ne s'affolle pas! je ne suis pas de ces sorcières moyennageuses à la peau verdâtre avec une verru énorme pendant sur un nez tout aussi énorme!!! moi, j'ai une peau pâle et lisse, de long cheveux blonds que je peigne chaque matin et soir, de petits yeux verts; signe de mon appartenance à la magie et pas de verrus!!! j'enfourchai Vasoira, mon vieu balai, il était, certe, vieux mais bien rodé et je navigue sans peine dessus. le ciel est dégagé, c'est bien. ma mission, aujourd'hui, vendre des bonbons à des enfants, comme ça Halloween sera fêtable. si jamais un gamin de cette ville n'a pas une confiserie ce sera la fin. la matronne viendra et... me tabassera à mort...Gloups... j'atteris sur la place principal, les enfants me connaissaient bien, les parents aussi, au début ça n'a pas été facile, ils ne voulaient simplement pas de loi,représentant un potentiel danger, mais après maintes tortures et fellations sans que je ne réplique je m'étais faite accepté par tous. ils me faisaient maintenant confiance, ayant soigné plusieurs des leurs... les enfants sont les sources d'énergies des sorcières, à Halloween, nous nous nourrissons de leurs rires, joie et gourmandise. Et cela pendant un an...bon il est vrai que je suis aller des fois espionner des maisons dans l'espoir de trouver un petit rire à grignoté. le meilleur c'est le fou rire, quand un enfant surprend quelqu'un ou fait une farce ou raconte une super blague, c'est succulent et ça tient un à 2 mois. les larmes et la peur nourrissent aussi mais je trouve que ça tient moins et c'est vraiment mauvais, comme les choux de bruxelles...brrrr... De plus, n'ayant plus de sorciers dans mon pays, regarder les enfants des autres me console sur le fait que je n'en aurai pas moi-même... sur cette note joyeuse, je traversa la rue pavée de tuiles grises pour arriver à la mairie gothique flamboyant blanche pour donner les confiseries à la fille du maire. une charmante fille pour tout dire. quand elle dort... Puis je monta l'allée de terre pour arriver au petit orphelinat de campagne où je distribua mes confiserie à bout de bras gratuitement, les rires et les babillements résonnaient de partout. cette année allait être nourrissante. Maiden, une petite fille aux yeux clairs et purs s'approcha de moi. - Dis, ça veut dire quoi Kisa? - Je crois que ça veut dire Chat en russe, pourquoi? - Pourquoi tu t'appelle chat? -Miaou? elle ria aux éclat. je l'aimai bien cette petite. ma tournée gratuite étant terminée, je me dirigeai vers ma boutique de sucrerie au centre de la ville. les clients ne tardèrent pas à arriver et mon échoppe en pierres blanches de 15metre carrés du supporter tout ce petit monde, 15 mètre c'est grand comme ça mais la place du labo + la caisse + la vitrine + le four...ça faisait peu. 22 heure 30... ouf...enfin terminer... la fête commencera à minuit...je sentai, enfin j'entendai, déjà tout ces rires et cris de joie d'enfants...mon ventre tortilla, les réserves de l'année dernières étaient un peu maigre... Minuit sonna enfin. Des lampions blancs sortirent des maisons. les sonneries retentirent. des rires, des cris...? des cris? de peur? hein?! Ils crient de peur? non, il n'y a plus de bruits...comment?! les enfants?! je sortis en trombe dehors, personne.le noir total... des traces sombres sur les portes, les fenêtre et le pavé... j'hurlai devant ce spectacle atroce. un cri désespéré. les enfants?! où étaient-ils?! les rires...je ne les entendrai plus?! mon ventre...ma santé mentale...je pris ma tête hurlante entre mes mains. un homme vétue de noir s'approcha de moi. il était très grand, ressemblait vaguement à Jack l'épouvantail mais avec un sourire dément. c'est lui qui avait tué les enfants?! je ne lui pardonnerai pas!!! il s'approcha et me chuchota à l'oreille: - on t'as eu. -hein? des éclats de rires fusèrent de partout, les lumières s'allumèrent dévoilant des tissus noir sur ce que je prenai pour des taches de sang. de partout apparurent enfants et adultes riant et jouant, lanceant au bout de bras jouets et bonbons. Maiden s'approcha de moi: - Joyeux Halloween petit chat.

    Esu-chan:

    Une semaine avant Halloween, Yuu a prévenu sa meilleure amie Mei que le collège organisait une fête pour Halloween. Elles sont toutes les deux dans la même classe en 2°5 à Tokyo et sont ensemble depuis toutes petites. Yuu est petite de taille et a les cheveux lisses, noirs et cours alors que Mei est assez grande et a de longs et fins cheveux noirs. « _ Tu comptes de déguiser, Mei-chan ? Demanda Yuu avec un grand sourire, Moi, oui ! Tu sais en quoi ? _ Non, comment ? _ Héhé, ... en citrouille ! _ Oh... et... tu as du tissu orange ? » Yuu regarda longuement Mei avant de répondre : « _ Heu... Dis Mei-chan, tu as du tissu orange par hasard ? » Elles éclatèrent de rire et allèrent faire le costume de Yuu. Mei fit le sien aussi. Après avoir terminé les costumes, Yuu observa celui de son amie et dit avec de grands yeux: « _ Tu comptes te déguiser comment ? » Mei regarda à son tour Yuu longuement et dans les yeux, puis sourit avant de rigoler. « Hahaha ! » Elle lui expliqua son idée et Yuu rigola à son tour. La semaine passa et la fête arriva. Mei partit chercher Yuu chez elle. Elle arriva devant sa maison mais les lumières étaient éteints. Elle entra : « _Yuu-chan, tu es là ? » Pas de réponse. Elle la rappela. Toujours pas de réponse. Elle déposa ses chaussures et se permit de monter jusqu’à sa chambre. Elle s’arrêta devant la porte et approcha sa tête pour voir si elle entendait quelque chose provenant de la chambre de son amie. Rien, pas de bruit non plus. Elle toqua. Rien. Elle mit sa main sur la poignet de la porte et constata que la poignet était collante. Elle regarda ses mains mais il n’y avait rien dessus. Elle entra dans la chambra. Il faisait sombre, suffisamment pour qu’elle se cogne contre la table basse près du lit de Yuu. Mei chercha l’interrupteur, le trouva et alluma la lumière. Enfin, essaya de l’allumer. L’ampoule était grillée. Elle avança jusqu’à la fenêtre et ouvrit les volets avant de se retourner. Là, elle cria, d’une voix vraiment belle comme le dit Yuu. Yuu était derrière elle et avait du faux sang qui coulait depuissa tête. Elle rigolait bien de cette blague. Mei, elle, elle était traumatisée. « _ Haha, désolée Mei-chan, je ne voulais pas te faire si peur ! » Mei la regarda dans les yeux. « Regarde, c’est du faux sang ! _ Ne me refais plus jamais de coup comme celui-ci Yuu ! _ D’accord, c’est promis. » Elles se regardèrent et Yuu alla tourner l’ampoule qui éclaira donc la chambre. « _ On y va Mei-chan ? _ Oui ! _ Au fait, ton costume, il est super, ça va vraiment le faire ! _ C’est le but ! » Dit Mei en souriant. Yuu la regarda de travers avant de dire : « _ Mais là, ça va être pire que ma blague, non ? _ Hm... Pire, ce n’est pas sûr ! » Et elles partirent à la fête. Sur le chemin, il faisait sombre, seuls les lampadaires éclairaient les routes et les chemins. Le ciel était dégagée, c’était une bonne chose si elles devaient rentrer à pied. Mei demande si Yuu avait le film. Elle répondit que oui avant de s’arrêter et de dire : « _ Zut ! Il est sur le bar du salon ! _ Alors va le chercher, vite ! » S’exclama Mei. Yuu partit en courant et Mei l’attendit. Elle revient enfin avec le film. « _ Ca aurait été dur sans ça ! _ C’est sûr ! Quelle tête en l’air tu peux être Yuu-chan des fois ! » Elles rirent encore ensemble. Elles finirent par atteindre le collège. Quelques élèves arrivaient eux aussi. Elles rejoignirent donc un groupe de filles. Elles étaient toutes déguisées : Sorcière, chat, fantôme, vampire, etc. « _ Yuu-chan ! Tu as pris un film ? _ Oui ! _ Un bon film d’horreur ? _ Haha ! Evidemment ! _ Tu as pris quoi ? _ Ringu ! _ Aaah ! Génial ! On va pouvoir crier et s’accrocher aux garçons ! » S’exclamèrent les filles. Elles atteignirent la salle et allèrent saluer les personnes de leur classe. Tout le monde était déguisé et il y avait leur professeur principal, déguisé aussi ! La fête commença. Les jeunes Japonais grignotaient quelques trucs et parlaient entre eux. Les Japonaises, elles, regardaient les garçons qu’elles aimaient et parlaient d’eux. Après une heure de passée, Yuu mit le film et ils s’installèrent tous devant la télévision. Le film commença. Tous regardaient le film sans perdre une miette, car c’étaient la première fois qu’ils le voyaient, les autres attendaient sagement les passages où ils verraient les autres crier de peur pour pouvoir bien rigoler. Même si eux aussi, allaient bien crier ! Au passage où Sadako * sort de l’écran de télévision, juste avant, Mei s’était éloignée du groupe pour rejoindre les toilettes. Au moment où Sadako sort, un bruit survint derrière le groupe de Japonais. Une fille se retourna et cria à plein poumon. Les autres se tournèrent à leur tour pour crier eux aussi.Sadako était derrière eux ! Enfin, Mei. Et Yuu et elle en rirent bien fort. Tout le monde se calma. Mais à se moment-là, le visage de Mei changea. Il passa de joyeux à épouvanté. Yuu la regarda comme pour demander ce qui n’allait pas mais Mei se mit à crier. Yuu lui demanda ce qui se passa. « AAAAAAAH ! » Cria une autre fille qui s’était retournée dans la direction qu’avait les yeux de Mei. Tout le monde alors se retourna et se mit à crier. Quelques uns disaient que c’était un coup monté jusqu’à qu’ils comprennent et se mettent à crier eux aussi. Sadako, la vraie, sortait de l’écran. Les élèves commencèrent alors à courir dans tous les sens pour finir par se diriger vers la sortit. Malheureusement, la porte était fermée de l’extérieur. Tous crièrent et crièrent sans fin, enfin, jusqu’à s’épuiser la voix. Le professeur leur dit alors : « Calmez-vous, ça doit être une farce de quel... » Et tomba à terre. Les élèves eurent encore plus peur en voyant Sadako derrière le professeur. Mei rejoignit Yuu qui pleurait et qui était paralysée par la peur. « _ Yuu-chan !! Yuu-chan, écoute-moi ! » Mais Yuu n’entendait rien. Elle regardait fixement Sadako, et pleurait encore, sans s’arrêter. Et ce, jusqu’à qu’elle tombe à terre, après quelques élèves, avant Mei. 

     

     

    photo:

    -cecilee:

    - Amlas:

    devant

    concours halloween 2013

    deriere

    concours halloween 2013

     

     -Esu-Chan:

     

     

    Concours aalloween 2013

     

    Bonne chance !!!

     

     

     

     

     

     

     

    « Concours halloween 2013Naruto »

  • Commentaires

    1
    Mardi 22 Octobre 2013 à 19:18
    On peut faire les 3 à la fois ?
    2
    Mardi 22 Octobre 2013 à 19:20

    oui biensur ^^

    3
    Mardi 22 Octobre 2013 à 19:21
    Bah je m'inscrit aux 3
    4
    Mardi 22 Octobre 2013 à 19:24
    5
    Mardi 22 Octobre 2013 à 21:59

    Hm ! Ca m'intéresse !!!! Beaucoup !!!
    Je suis partante pour le dessin et l'histoire, par-contre, le costume pas sûre, je dois vérifier s'il me reste assez de tissu x.x donc je verrai ça vendredi soir ! =)

    6
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 10:15
    Au passage j'aime l'image de death note
    7
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 17:12

     je m'inscris au dessin et à l'écriture

    8
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 18:55

    ok pour vous deux , et merci de participer.

    cecilee:Moi aussi ,L est trop chou !

    9
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 20:43

    j'ai un truc a demander : pour l'écriture , il faut écrire un texte "qui parle d'halloween ou un texte "dans le thème d'halloween"(du genre "une histoire qui fait peur") ? mais dans les 2 cas, je m'inscrit à l'écriture ! :) ^^

    10
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:09
    T'as recu ma participation
    11
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:21

    ^^ (ce commentaire ne sert a rien) 

    12
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:24
    C'est juste une question c'est meme un peu te tien qui sert à rien
    13
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:30

    je parlais du mien quand je disait ce commentaire ne sert a rien :(

    14
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:34

    je parlais de MON commentaire celui qui disait : ^^

    15
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:43
    AH excuse je croyais que c'était du mien dsl
    16
    Mercredi 23 Octobre 2013 à 21:51

    pas grave :)

    17
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 17:05

    juste un truc kaiko,pourquoi n'as tu pas mis ma participation à l'écriture en entier ?

    ou peut etre que j'ai mal copier collé si c'est le cas dis le moi ;)

    18
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 17:45

    ben tu l'as mal copier collé parce que c'est tout ce que j'avais.

    19
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 18:05

    ok je t'envoie le reste

    20
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 18:38
    C'est fait
    21
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 19:57

    je suis désolé mais y rien d'écrit dans le message ,je sais pas pourquoi.

    22
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 20:24

    Attends tu m'avais ton adresse email je vais l'envoyer par ce biais

    23
    Jeudi 24 Octobre 2013 à 20:45

    C'est fait

    24
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 08:54

    Attends j'ai zncore mieux je te le mets dans les coms :

    Le vide,le feu,la chaleur se rapprochait de moi !!!

    "Pourquoi fais tu ca papa ???! ARRETES !!!!!!! NE ME FAIS PAS CE QUE TU AS FAIS À MAMAN !!!!!!!!!"

    Criai-je en me réveillant !!

    Encore cet horrible cauchemar !!

    Depuis que l'on a déménagé je n'arrête pas de faire de le faire.

    Et le pire c'est que je ne me rappelle de rien dès que je me réveille .

    Je sais seulement que c'est affreux , horrible.

    Ah tiens ! Il pleut . 

    Je vais me dépêcher si je ne veux pas être en retard au collège .

     

    La journée ce passe plutôt bien et ma mère risque d'être contente 

    Plutôt contente de mon 14 en math.

    Ah je ne vous l'ai pas dit ? Mon père et mort lorsque j'avais 7 ans.

    Vous pensez surement que je vous annonce ça les larmes aux yeux mais en fait non .

    J'ai très peu connu mon père,il partait très souvent en voyage et je ne sais pour quelle raison ma mère refuse dans parler .

    Quand elle parle de lui ( ce qui est très rare ) c'est comme si elle m'en voulais  donc j'évite moi même généralement le sujet .

     

    "Ah tiens , on sonne à la porte , vas ouvrir !"

    J'obéis immédiatement .

    Un homme d'un certain âge , les cheveux bien peignés se tenait devant la porte .

    "Ah Mr Collins , je vous en pris , entrez !"

    C'était ma mère qui avez parlée .

    Je sus plus tard que c'était notre voisin .

    Ma mère semblait l'apprécier mais moi, il me mettait mal à l'aise .

    Il n'arrêtait pas de me dévisager comme on dévisage une personne ayant fait un crime.

    Mais je préférait supporter ça plutôt que d'aller me coucher et refaire cet affreux cauchemar ...

     

    Le lendemain j'était heureux car ce soir c'est halloween !!!

    J'avais mon déguisement dans mon sac et comme je ne vis pas ma mère au petit déjeuner je lui écrivis un mot pour ne pas qu'elle s'inquiète.

     

    Cette soirée était vraiment extra !

    J'ai même récolté ( en plus des bonbons) des pop corns .

     

    Mais devant ma porte une surprise m'attendait : Mr Collins !

    "Je t'attendais !" me dit il et sans me laisser le temps de réagir m'entraina dans la chambre de ma mère.

    Un affreux spectacle m'attendait : ma mère était là, par terre un couteau planté dans le ventre .

    Je hurlais en voyant ça et je voulus m'enfuir d'ici mais Mr Collins ne m'en laissa pas le temps.

    "Veux tu savoir qui a fait ça ?" Me demanda t-il.

    Dans un sanglot je finis par arriver à articuler un " oui".

    "C'EST TOI !!!!!!!!!"

    J'ouvris des yeux comme des soucoupes. 

    "C'EST TOI QUI A TUÉ TES PARENTS ET TU VEUX SAVOIR POURQUOI"

    Son sourire était sadique et m'obligea presque à dire oui.

    C'est alors que le sol se fissura pour créer un trou et nous tombames dedans !

    De la lave coulait au fond .

    Mes cris redoublèrent mais n'empêchèrent pas le fait que je tombe.

    Cela ne gênait pas Mr. Collins.

    "En fait tes parents ne t'on jamais dit la vérité .

    Tu as été adopté ."

    Ces mots résonnèrent dans ma tête comme une si une bombe avait explosé dedans .

    " Ils voulaient un enfant mais suite à un accident, ton père est devenue stérile et l'adoption était trop chère pour eux .

    Jusqu'à qu'ils tombent sur une association qui donnait les orphelins. 

    C'est du moins ce qu'ils disaient car la vérité était toute autre.

    En fait ils créaient les enfants mais ils avaient tous un défaut : ils ont une double personnalité .

    C'est pour ça que t'as tué tes parents et que ta mère t'en voulait dès que tu parlais de ton père ."

    La panique commença à me submerger et je me mis à hurler .

    "NOOOOOOOOOOON"

    "Et tu sais qui je suis moi ?"

    Sans me laisser le temps de répondre il me répondit :

    "Ton créateur!"

    Je vomis de surprise .

    "Dans ton rêve celui que tu vois 

    tué ta mère ce n'est pas ton père c'est toi !!"

     

    C'est alors que je vis mon père et ma mère en train de ce tourner vers moi comme dans mon reve , tout ce passait comme dans mon rêve , ils avez de la peau arrachée.

    Je n'en pouvais plus , je hurlais,je pleurais jusqu'à ...  me réveillais !!!

    Ouf!! Tout ça n'était qu'un affreux rêve.

    Je me tournais pour éteindre mon réveil quand je le vis !!

    À 30 centimètres de mon visage,son sourire sadique,ses cheveux impeccablement coiffés :

    Mr Collins !!!!!

    25
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 10:16

    j'ai fait un fichier Word OoO

    26
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 13:13
    27
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 15:51

    et voici le mien!

    lien

    28
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 19:59

    très joli dessins toute les deux ! 

    29
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 20:59

    Je participe pour les trois!! ( si c'est possible ^^' )

    Dessin, Ecriture, et costume!!

    30
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:06

    ok merci de ta participation ^^ !

    31
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:14

    Au fait, il me reste assez de tissus donc le costume, je peux ! =)

    32
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:16

     ok c'est super !

    33
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:20

    Mais de rien ^^ Donc, voila d'abord le costume ( désolé mais je vais faire un par un pour ne pas mélangé), [Justement, je viens de le terminé hier ^.^] ( si tu veux, je peux agrandire les images)

    Devant:

    Halloween, pour un concoure ^^

    Deriere :

    Halloween, pour un concoure ^^

    34
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:34

    c'est très joli et tu es vraiment rapide !

    35
    Vendredi 25 Octobre 2013 à 21:46

    Merci beaucoup ^^ =), je l'ai commençais il y'a une semaine du coup ^^'', et en plus je trouve que c'est rété!! TT_TT

    [Voila le dessin, si sa ne ce vois pas, j'irais demain le scanner]

    Halloween, pour un concoure ^^

    36
    Samedi 26 Octobre 2013 à 18:06

    je pense que ce serait mieux de le scanner ^^

    37
    Samedi 26 Octobre 2013 à 18:22
    il y a de meilleurs façon de prendre en photo
    38
    Samedi 26 Octobre 2013 à 19:46

    Je n'ai pas à recevoir de tes conseils "M L IMAGIENNE"

    Voici mon histoire ^^ ( désolé si elle est trop longue )

     

    La nuit d’Halloween…. , je me disputais encore avec mon frère….

     

    « -Non ! Je n’irais nulle part !! 

     

    -Et tu sûr de se que tu dis ?

     

    -Oui, parfaitement !

     

    -Tu l’as voulus, désolé mon chers…. »

     

    -Non ! Je n’irais nulle part !! 

     

    -Et tu sûr de se que tu dis ?

     

    -Oui, parfaitement !

     

    -Tu l’as voulus, désolé mon chers…. »

     

     

     

          <table cellspacing="0" cellpadding="0" align="left"> <tbody> <tr> <td style="padding: 0cm; border: #ff0000; background-color: transparent;" align="left" valign="top"> 

    J

     </td> </tr> </tbody> </table>  

     

    ’ai su qu’il n’avait même pas le temps de réfléchir, à se que signifier mes paroles, que je l’ai attrapé, lui fis un croche-pied, le fais tombé, saute sur lui, commence à lui donné des coups de points par tous en disant « pour toi, je ferais une exception, je te tuerais à main nue » , à plusieurs reprise, continue à le frappé de plus en plus fort, il commence à saigner un peu, je me relève l’attrape par le col, et le col contre le mur, je l’attrape par les épaules et lui dis : « Quand on veux tuer une sot raille on lui arrache les ailes » et d’un geste si fort lui retire les bras, il cris, des cris de souffrance, qui sont pour moi des cris de plaisir, il y jaillit des litres de sang, puis lui attrapes les hanches : « Puis, les jambes. » Et je lui arrache les jambes, il tombe par terre, parce qu’il n’avait plus d’appuie, il ressemblait à une poupée, dont les enfants lui avait arraché les jambes et les bras pour s’amusé, mais, la poupée resté avec le même sourire, quoi que tu lui fasses faire, elle sourit ; mais cette fois, il dandinée, criant, soufrent, plus de la moitié de son raisiné par terre, dont quelque flaques de son sang était sur moi, je ne  sais même pas pourquoi je souris, je le regarde, et mis ma main sur son cœur, le sert, et d’un geste si puissant, l’arrache, c’est ici, qu’il a respiré pour la dernière fois.

     

    Je m’accroupie, en regardant mon œuvre, je rigolais en pleurant. Et voila, le dernier de ma famille est mort, et encore à cause de moi….Je ne veux pas m’en souvenir ! NON….NON !!

     

          <table cellspacing="0" cellpadding="0" height="117" align="left"> <tbody> <tr> <td style="padding: 0cm; border: #ff0000; background-color: transparent;" height="117" align="left" valign="top"> 

    C 

     </td> </tr> </tbody> </table>  

     

     

     

     

     

    Ette nuit là….. Cette nuit maudite, qui n’été bien sur pas bénite, c’était mon anniversaire triennal, personne de ma famille ne s’en ai aperçu, j’essayer tant bien que mal de leur dire, mais qui voudrais t’écouter quand tu es la plus petite de la famille ? Je suis resté toute seule, enfermé dans ma chambre, sur mon lit, prés de la fenêtre, d’où je pouvais voir les pétales du grand cerisier de la ville ; à un moment je n’y prêter plus vraiment attention, je me suis recroquevillée, et mis ma tête sur mes genoux, et là, a se moment là, la fenêtre c’est brusquement ouverte, je me suis retourné pour voir, mais je nue pas le temps de voir se qui de passer, un vent violent, fis rentré un amas  de pétales de cerisier, tel un essaim,  qui forma mon semblable, je lui ressemblé ou plutôt elle me ressemblé trait pour trait, la fenêtre se ferma, puis, elle me demanda si je voulais qu’elle m’escarpe, je voulais que le Meg m’aide, puis elle me demander si elle allais me chouriner ou qu’elle me crève les ardents avec ses fauchant . Je me suis qu’elle était un Chourineur  Et qu’il y’aura du raisiné par terre, c’été un escarpe ou quoi ? Franchement j’avais peur ! Sa dois surement être le boulanger qui met les âmes au four qui la envoyer ici pour m’exécuter ! Puis elle me demanda si je voulais plutôt qu’elle m’abbaye de Monte-à-regret .Mais finalement, elle arrêta avec cette Argot, et me dit qu’elle était mon 2éme âmes, au début, je n’y croyais pas, juste, juste, logiquement, personne ne peux avoir 2âme ! Elle me mit debout, puis je ne sais comment est entré en moi, elle faisait partis de moi, au début je sentis comme quelque chose m’ajouter, quelque chose qui me manquer me revenir, je ne sais comment exprimer cette situation… Elle vivait en moi. Avec tous sa, il été déjà 11H du soir, je ne sais comment mais je me suis précipiter de hors, il y’avais toute ma famille qui faisait les dernières prières du crépuscule, je ne sais d’où, mais  j’ai pris des   « couteaux »  et je ne sais comment, tous sa c’est passer si vite, plus vite qu’une étincelle, quand cela était fini, je regardais autour de moi, je vis tous mon clan par terre des couteau en plein cœur, des têtes tranchés, chacun été dans une position de mort différente, je mis mes petite main tacher de sang sur ma bouche, je savais bien qu’il y aura du raisiné par terre, je ne pus même pas sortir un mot de ma bouche, et je ne sais comment je vis cette fille qui me ressemble devant moi, elle ma dis que c’été un cadeau d’adieux puis elle entras encore un fois en moi, et depuis se jour la elle n’est plus ressortis, mais elle ses emparer plusieurs fois de mon corps, depuis se jours là elle se s’aire de mon corps chaque année, le jours de mon anniversaire  et emmène de 7 ou 9 personnes exactement a la place ou c’est passer le drame, qui porte toujours les traces de ce terrible jours,  pourquoi c’est 2 nombres ? Tous simplement parce que le 7 est mon chiffre favori et que le 9et mon chiffre porte malheur, car je me suis servis de 9 couteaux pour tuer feu ma famille, mais finalement je ne le regrette pas, je préfère ma vie comme sa, au fond, je déteste cette famille, et je demande au Meg pourquoi je suis née dans une famille pareil, qui a était rejeter de la ville a cosse de leur pulsions meurtrières. ….  Et maintenant, je leur ressemble, je me retourne toujours au Meg parce que tous vas-mal, dans mon école, tous le monde avez peur de moi, même les plus grand, et les plus fort, même les professeurs, et  tous les survivants en générale …Pour quoi personne ne m’aime ? Pourquoi suis-je rejeté ? Pourquoi tous les trains vont bien, et avance sans problème, tous  droit, sans arrêt,  tant dis que le mien déraille ? Cette fichu nuit, qui aurais pensé que tous mon avenir allé se jouer à cet instant précis ? Maintenant, ce chourineur, vis en moi, on partage : le même sang, les même organes, et quand elle me possède entièrement, on possède même le même esprit…  Elle me contrôle entièrement, je ne suis plus moi, je ne suis plus Rasuka Onurah, en réalité je ne suis qu’un ange éphémère, et je ne suis qu’un démon de passage… Je suis mis-démon, mis-ange…  Je suis, l’amour et la haine, je suis la joie et la tristesse, je suis positif et négatif, je suis les qualités et je suis les défauts, je suis la vie et la mort, je suis le rêve et le cauchemarde, je suis selle qui t’aide et qui te fais souffrir, je suis le sang dans tes vaines et je suis le sang que tu paire, je suis selle qui donne le sourire et selle qui te fais pleuré, je suis selle qui te donne le goût de la vie et selle qui t’escarpe, je suis selle qui te fais vivre et selle qui t’efface,  je suis selle qui te fais vivre et selle qui est la dose de trop pour  que tu ne respire plus j’aime comme je hais, je souris comme je pleure, je fais vivre comme je tue, je suis un contraire, je ne suis pas égale, je n’ai même pas de définition, je ne pense même pas être humaine, sois tu part sois tu crève, je suis le bonheur et la douleur, je suis le présent et le dur passé, je suis le paradis et l’enfer, je suis l’ange et le démon, je suis celle qui t’a aimé et celle qui t’a tué, je suis le proche et le lointain, je suis le réel et l’irréelle, je suis le rêve et le cauchemarde. Je ne suis rien en réalité, je me demande des fois si j’existe vraiment ?  Je ne suis qu’un être de trop, j’aimerais qu’on voit plus qu’un être, une humaine, une personne normale, comme tous le monde, et non, une qu’ont craint, je veux que quelqu'un face de moi une réalité ; à cause de sa, je ne sais même plus se qui est beau….Tous et pareil pour moi, j’aimerais juste que quelqu'un me tende la main, même si je suis déjà loin…. Suis-je vraiment de se monde ? Fais-je vraiment partie de se monde ? Plus rien ne m’impressionne,  est-ce-que je me sens bien comme sa ? Ou est-ce-que je suis en détresse ? Et moi qui rêver d’un futur meilleur, je n’ai plus vraiment d’espoir en mon existence….Si le Meg ne m’aide pas mais qui le ferra ? Avec tous sa, je me perds, même si je fais comme si tous été normale… Comment…Comment puis-je encore vivre dans de tel situation ? Ce chourineur torture mon âme… Il parait qu’elle est un esprit… Pourquoi as-t-elle lésé tant de personne et est venu m’infligé de martyre !  Si je en lui obéie pas, je creuse ma tombe…. Je grandis dans la souffrance, j’inspire de peur en quelque sorte, j’ai peur de me faire tuer a n’importe quelle moment, je tremble encore plus qu’avant, j’ai changé, mais, au fond de moi-même, j’aime bien cette situation… J’aime rester dans la solitude, je penserais logiquement que c’est a cause de l’habitude, mais quand je cherche profondément à l’intérieur de moi-même, le plus profond de moi-même, je sais que j’aime sa, et que je préfère être possédé que de souffrir encore plus avec une famille criminel, mais finalement, je ne sais plus si j’aime ou pas ma situation, je me contredis, mais quoi ?  Que se passeras t-il si je décider de revenir à mon ancienne vie ?  Rien ne changera, je resterais toujours le chourineur, je cours toujours derrière le danger, je sais qu’il faut léser le passé à sa place vivre le présent et rêver du futur…Mais se n’ai pas un passé que j’oublierais de si tôt ! Peut-être que je roule mon avenir ? Je n’ai pas réussis mon passé, et mon présent, n’a pas encore rejoint le passé, mais quand une seconde passe, elle fait déjà partis du passé, quand on pense à la prochaine seconde, cette seconde fais partis du futur, qui sera au présent avant même de sans rendre compte, et encore une fois du passé en moins d’un clignotement d’œil… La vie est une étrange histoire, je ne sais même pas si elle peut-être considérer comme une histoire, mais pas un conte en tous cas, c’est plutôt un cauchemarde, dont tu n’ais pas prés de te réveiller de si tôt ! Mais…La vie existe-t-elle vraiment ? Et la mort  est-elle une situation réelle ?  C’est questions, pourquoi les poser ? Personne ne me répondra ! Ou peut-être qu’avec le temps, je comprendrais ? Et j’aurais des réponses ? Mais…..Pourquoi, serais-t-il à la vie de m’apprendre tous sa ? Je m’auto-déteste, je ne me suis jamais aimé. Pourquoi vivre alors ? Pourquoi ne pas en finir ? Le temps, le temps, oui le temps….Il veut que je le laisse vivre….Pourquoi…Je ne m’aime même pas…Pourquoi ? Pourquoi ? Pourquoi ?!

     

     

     

    Je revins à moi-même….

     

    « -Tu ne sais toujours pas pourquoi petite ?

     

    -Qui est la ??!

     

    -Un esprit

     

    -Un esprit ?

     

    -Je vais t’expliquer, en réalité, cela ne sais pas passé le jour de ton anniversaire, mais un soir d’Halloween comme aujourd’hui

     

    -Quoi ?

     

    -Et tous sa c’est passé car…

     

    -Parlez !!

     

    -C’est tous simplement, le pouvoir d’Halloween ! Hahahahaha !!!! »

     

    39
    Samedi 26 Octobre 2013 à 19:51

    wouah...."ébahissement"

    40
    Samedi 26 Octobre 2013 à 19:54

    Et la? C'est visible?

    Halloween, pour un concoure ^^

    41
    Dimanche 27 Octobre 2013 à 13:46

    oui c'est visible^^

    42
    Mardi 29 Octobre 2013 à 06:45

    Le soleil se couchait sur la ville.

    ahhh...encore une journée qui s'annonce...Au boulot! Demain est un jour important et tout doit être parfait!

    -j'y vais Kurotsuki!

    je sais qu'il est bizarre d'appeller un chat par un nom si japonais surtout par une personne comme moi.

    -Fais attention Kisa.

    ok, le chat qui répond c'est plus bizarre, mais pour moi c'est normal: je suis une sorcière. wohhh! stop!! on ne s'affolle pas! je ne suis pas de ces sorcières moyennageuses à la peau verdâtre avec une verru énorme pendant sur un nez tout aussi énorme!!!

    moi, j'ai une peau pâle et lisse, de long cheveux blonds que je peigne chaque matin et soir,  de petits yeux verts; signe de mon appartenance à la magie et pas de verrus!!!

    j'enfourchai Vasoira, mon vieu balai, il était, certe, vieux mais bien rodé et je navigue sans peine dessus.

    le ciel est dégagé, c'est bien. 

    ma mission, aujourd'hui, vendre des bonbons à des enfants, comme ça Halloween sera fêtable. si jamais un gamin de cette ville n'a pas une confiserie ce sera la fin. la matronne viendra et... me tabassera à mort...Gloups...
    j'atteris sur la place principal, les enfants me connaissaient bien, les parents aussi, au début ça n'a pas été facile, ils ne voulaient simplement

    pas de loi,représentant un potentiel danger, mais après maintes tortures et fellations sans que je ne réplique je m'étais faite accepté par tous. ils me faisaient maintenant confiance, ayant soigné plusieurs des leurs... les enfants sont les sources d'énergies des sorcières, à Halloween, nous nous nourrissons de leurs rires, joie et gourmandise. Et cela pendant un an...bon il est vrai que je suis aller des fois espionner des maisons dans l'espoir de trouver un petit rire à grignoté. le meilleur c'est le fou rire, quand un enfant surprend quelqu'un ou fait une farce ou raconte une super blague, c'est succulent et ça tient un à 2 mois. les larmes et la peur nourrissent aussi mais je trouve que ça tient moins et c'est vraiment mauvais, comme les choux de bruxelles...brrrr... De plus, n'ayant plus de sorciers dans mon pays, regarder les enfants des autres me console sur le fait que je n'en aurai pas moi-même...

    sur cette note joyeuse, je traversa la rue pavée de tuiles grises pour arriver à la mairie gothique flamboyant blanche pour donner les confiseries à la fille du maire. une charmante fille pour tout dire. quand elle dort...

    Puis je monta l'allée de terre pour arriver au petit orphelinat de campagne où je distribua mes confiserie à bout de bras gratuitement, les rires et les babillements résonnaient de partout. cette année allait être nourrissante. Maiden, une petite fille aux yeux clairs et purs s'approcha de moi.

    - Dis, ça veut dire quoi Kisa?

    - Je crois que ça veut dire Chat en russe, pourquoi?

    - Pourquoi tu t'appelle chat?

    -Miaou?

    elle ria aux éclat. je l'aimai bien cette petite.

    ma tournée gratuite étant terminée, je me dirigeai vers ma boutique de sucrerie au centre de la ville. les clients ne tardèrent pas à arriver et mon échoppe en pierres blanches de 15metre carrés du supporter tout ce petit monde, 15 mètre c'est grand comme ça mais la place du labo + la caisse + la vitrine + le four...ça faisait peu.

    22 heure 30... ouf...enfin terminer... la fête commencera à minuit...je sentai, enfin j'entendai, déjà tout ces rires et cris de joie d'enfants...mon ventre tortilla, les réserves de l'année dernières étaient un peu maigre...

    Minuit sonna enfin. Des lampions blancs sortirent des maisons.
    les sonneries retentirent. des rires, des cris...? des cris? de peur?

    hein?! Ils crient de peur? non, il n'y a plus de bruits...comment?! les enfants?!

    je sortis en trombe dehors, personne.le noir total... des traces sombres sur les portes, les fenêtre et le pavé...

    j'hurlai devant ce spectacle atroce. un cri désespéré. les enfants?! où étaient-ils?! les rires...je ne les entendrai plus?! mon ventre...ma santé mentale...je pris ma tête hurlante entre mes mains.

    un homme vétue de noir s'approcha de moi. il était très grand, ressemblait vaguement à Jack l'épouvantail mais avec un sourire dément. c'est lui qui avait tué les enfants?! je ne lui pardonnerai pas!!!

    il s'approcha et me chuchota à l'oreille:

     

    - on t'as eu.

    -hein?

    des éclats de rires fusèrent de partout, les lumières s'allumèrent dévoilant des tissus noir sur ce que je prenai pour des taches de sang.
    de partout apparurent enfants et adultes riant et jouant, lanceant au bout de bras jouets et bonbons.

    Maiden s'approcha de moi: - Joyeux Halloween petit chat.

    M

     

    43
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 18:09

    Bonjouuur ! ~

    Bon, j'ai le cosplay, mais pas le câble de l'appareil ... ._.

    44
    Mercredi 30 Octobre 2013 à 21:27

    Voilà mon texte ^^ je préviens, je ne suis pas très clémente v.v dites-moi si je dois écrire quelque chose de plus ou si ça suffit ^^
    Il y a le dessin aussi ^^

    http://korea-and-japan-life.eklablog.com/concours-halloween-par-kaiko-p681699

    45
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 18:37

    Sa suffira ,et dommage pour le dessin c'est dommage qu'il n'y ai pas de couleur mais heureusement que le thème c'est halloween  donc le noir et blanc passe un peu mieux.

    Et pour la photo c'est dommage.

    46
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 19:32

    Oui, désolée v.v

    Baah, la photo, je vais attendra que ma mère rentre et me passe un câble pour l'appareil.

    47
    Jeudi 31 Octobre 2013 à 19:47
    48
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 00:12

    c'est le 2....Qui as gagné ...?

    49
    Dimanche 3 Novembre 2013 à 11:22

    c'est le 3 tout le monde attends les résultats

    50
    Lundi 4 Novembre 2013 à 18:51

    A mince j'ai complétement oublié la photo.

    désolé :( ...

    51
    Mardi 5 Novembre 2013 à 17:25

    On est le 5!!!!!

    52
    Mardi 5 Novembre 2013 à 18:34

    les résultaaaaaaaaaaaaaaaaat :'''''C

    53
    Mardi 5 Novembre 2013 à 18:37

    Roooh, comme vous êtes impatients, non mais quoi ! Attendre, ça ne va pas vous tuer. Si elle est occupée, bah elle est occupée, et on attend, point barre ._.

    54
    Mardi 5 Novembre 2013 à 19:22

    tu as raison, peut etre cherche t'elle des juges?

    55
    Mardi 5 Novembre 2013 à 19:32

    Ou peut-être que les cours ont repris, après je dis ça, je sais pas.... ._.

    56
    Mardi 5 Novembre 2013 à 19:50

    Oui c'est vrais, mais il faut pas nous laissez pendu comme sa non plus.... :/

    57
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 16:37

    salut je suis super désolé j'ai eu un problème de connexion je vous promet de vous donner les résultats le plus vite possible !

    encore désolé !!!

    58
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 17:20

    Ce n'est pas grave :/ Mais fait vite!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    59
    Vendredi 8 Novembre 2013 à 17:26

    ils sont à l'acceuil

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :