• joe hisaishi

    Vous avez aimez les films d 'Hayao Myazaki ?

    Oui,c'est évidant !

    Avez vous aimez leurs jolies bandes-sons ?

    Mais oui voyont !

    Oui,mais savez vous qui les a composé ?

    Euh ...

     

    Ben,c'est Joe Hisaishi !

     

    joe hisaishi

     

    ____________________________________________________________________________________

    Biographi :

    Joe Hisaishi est né le 6 décembre 1950 à Nagano au Japon. Eveillé à la musique depuis son plus jeune âge, il intégre le Kunitachi College of Music à Tôkyô en 1969 et s’imprégne des compositeurs minimalistes américains tels que Philip Glass et Steve Reich ; influences évidentes dans ses premiers albums, de MKWAJU en 1981 à Information à 1982, aux rythme tribaux et électroniques. Rapidement, Joe Hisaishi compose à cette période pour des dessins-animés tels que Gyatoruzu et Robokko Beeton dans les années 70 (qu’il signe sous son véritable nom, Mamoru Fujiwara), et Sasuga no Sarutobi (L'Académie des Ninja), Techno Police 21C, Moespada (Robotech) ou encore Futaridaka (A Plein Gaz) dans les années 80. Influencé par la nouvelle vague électronique japonaise de ces années-là (Yellow Magic Orchestra, le groupe de Ryûichi Sakamoto, est alors un succès planétaire) Joe Hisaishi se lance dès 1971 dans la production de mini-événements musicaux au Japon. En 1975, il réalise sa première performance publique, et articule ses activités musicales autour d’une troupe de musiciens. Avec Information en 1982, c’est le Wonder City Orchestra qui est accrédité ; ce n’est qu’avec son album solo Alpha-Bet City que son nom de scène apparaît en couverture, le très sobre « Joe » pour « Joe Hisaishi », en hommage au compositeur américain Quincy Jones.

     

    joe hisaishi

     

     

    En 1983, alors que Joe Hisaishi édite ses albums chez Tokuma Japan, le projet du second film d’animation de Hayao Miyazaki voit le jour. Après de laborieuses négociations avec Tokuma (le Studio Ghibli n’existait pas encore), le projet du film fut accepté, échappant de peu au format vidéo. Entre musique électronique et classique, nouvelles compositions et reprises de Haendel et Brahms, la musique de Kaze no Tani no Naushika (Nausicaä de la vallée du vent) marque le début d’une très longue collaboration, qui témoigne des beaux jours de l’animation japonaise à travers le monde. Pour les 25 ans de cette collaboration, un concert-événement fût produit à Tôkyô au Nippon Budôkan. C'est près de 1200 musiciens et choristes qui participèrent à ce spectacle musical hors-normes, sous la direction de Joe Hisaishi, devenu entre temps la plus grande personnalité de la musique en Asie, échappant à la fois aux phénomènes de mode passagers et au carcan de la musique classique.

     

     

    joe hisaishi

     

     

     2001 marque les débuts de Joe Hisaishi en tant que réalisateur avec le film Quartet, où il fut également aux commandes de la musique et du scénario. Il s’agit alors d’une période très importante dans la carrière du compositeur : ouverture à l’étranger, projets aux formes nouvelles, et développement des activités classiques du maître. En 2002, il réécrit entièrement la musique de Tenku No Shiro Laputa (Laputa, le château dans le ciel) pour les besoins de la sortie américaine. Exit les effets électroniques, il s’agit ici d’une version entièrement orchestrale, avec l’orchestre philharmonique de Boston. L’année suivante, en plus d’albums aux aspects résolument classique et aux fabuleuses orchestrations, il produit le CD du violoncelliste Hiroshi Kondo, qui l'accompagnait déjà sur le premier DVD de Joe Hisaishi, Etude ~ a Wish to the Moon, théâtre d’une expérimentation de Microsoft avec une captation super webcam, une première mondiale. En 2004, le premier album du projet World Dream Orchestra met Joe Hisaishi dans la peau d’un chef d’orchestre interprétant Henry Mancini, Quincy Jones ou encore Lalo Schifrin. Cet amour pour le cinéma perdure depuis lors : les albums American in Paris (Gershwin, Legrand, Porter ou encore Lai y figurent) et Psycho Horror Night (au tour de Verdi, Herrmann, Orff et Oldfield), respectivement en 2005 et 2006, portent leur attention sur la musique classique et les plus fameux compositeurs du cinéma occidental. Sa tournée en Asie en 2006 signe sa collaboration avec les meilleurs orchestres, un succès énorme pour un répertoire de plus en plus diversifié. En 2009, Joe Hisaishi démarre sérieusement des activités musicales en tant que chef d’orchestre de musique classique : producteur et chef des concerts « Classics », il contribue à sa façon à cet univers avec ses interprétations sur les albums du même nom, tous signés par son label Wonder Land Records. La même année, son album Minima_Rhythm fut enregistré avec le London Philharmonic Orchestra, et fut l’occasion d’une tournée de douze dates à travers le Japon. En novembre 2009, il obtint la médaille d’honneur du gouvernement japonais. En 2010, Joe Hisaishi retourne à ses sources et devient professeur au Kunitachi College of Music, concentrant ses efforts pour donner des cours aux jeunes élèves, et n’oubliant pas sa carrière de compositeur, arrangeur, pianiste et chef d’orchestre, avec de très nombreux projets, au cinéma et ailleurs.

    ____________________________________________________________________________________

     

     « Je suis arrivé dans une grande pièce, où il n'y avait rien en dehors d'une table, d'une chaise, et d'un bonhomme qui était assis-là, qui avait l'air un peu perdu. Il a commencé à m'expliquer l'histoire, les personnages, dans quel contexte l'ensemble allait se passer, et il s'est mis à parler avec passion pendant plus d'une heure. Il montait même sur sa chaise pour me faire des démonstrations de ce qui allait se passer ! J'étais vraiment fasciné, je le regardais et je me disais que c'était un type original. Voilà comment s'est passée notre première rencontre. »

    Joe Hisaishi à propos de sa première rencontre avec Hayao Miyazaki

    ___________________________________________________________________

     

    quelques vidéos :

     mononoke hime:

     

     

    le voyage de chihiro :

    itsumo nando demo

     

    le voyage de chihiro : 

    le chataux ambulant:

     

     

                      ...

     

     

    ____________________________________________________________________________________

     

      >>>>>>>www.joehisaishi.net<<<<<<<<

    _____________________________________

    vous avez des questions ?

    ___________________________________

    J'éspère que  vous avez aimez !

    laissez des comentaires ^_^!

     

    « naruto shippuden ending 15Joe Hisaishi Live Performance - Ashitaka sekki de Mononoke »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :