• kitsune

     

     

     

     

     

     

    Dans le folklore japonais, le kitsune (狐, renard) est un esprit magique (yōkai) animal polymorphe, tout comme le tanuki (狸, chien viverrin "je vais en parler plus tard"). Le kitsune a souvent été associé à Inari (je vais aussi en parler plus tard), une divinité shintoïste, comme étant son messager. Ce rôle a renforcé la conception surnaturelle du renard.

     

     

     

     

     

     

     

    Dans le folklore japonais

     Les noms qu'on leur donne sont souvent féminins, ce qui signifie que les kitsune sont perçues comme une notion féminine, on parle alors de femme-renarde (妖狐, yōko). Elles sont rusées, jouent des tours et sont douées de pouvoirs magiques. N'importe quel renard est censé devenir capable de changer de forme quand il atteint un âge avancé (souvent une centaine d'années), et ses pouvoirs ne cessent de croître avec le temps et parallèlement de nouvelles queues lui poussent. Les kitsune sont souvent associées avec la divinité du riz Inari. Au départ les kitsune étaient les messagers d'Inari, mais les deux notions ont été assimilées au fil du temps l'une à l'autre. On trouve des kitsune à l'entrée des sanctuaires d'Inari. Les kitsune sont reliées tant aux rites shintos, taoïstes que bouddhistes. Il y a plusieurs type d'esprits kitsune, tels que les kitsune spectrales (les bakemono kitsune de trois types : reiko, kiko ou koryo), ou les kitsune célestes (tenko, les renards à neuf queues, âgés de 1000 ans). Les kitsune sont, selon leur type, diaboliques (comme genko le renard noir) ou de bon augure (comme kuko, le renard aérien). Les kitsune sont souvent dotés de pouvoirs magiques importants, comme la possession, la capacité de souffler du feu, ou d'ignition en frottant leurs queues les unes contre les autres. Le plat japonais « kitsune udon » est une soupe udon qui contient du tofu frit, dont les kitsune sont réputés friands.

     

     

    Dans la culture populaire moderne

    Dans la culture populaire moderne ils peuvent aussi se manifester dans le monde onirique, créer des illusions, courber l'espace et le temps, rendre les gens fous, distinguer les illusions, contrôler l'âme et l'esprit des gens et se transformer. On les retrouve, actuellement, dans les mangas et autres éléments de la culture japonaise.

     

     

    pensez vous avoir vu un kitsuné dans un manga ou un jeux vidéo ?

     

     

    ça vous intérresse,vous en voulez plus? 

     

     

     

     

     

    « petits dessinsone piece »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :